aucun commentaire pour l'instant

Piste de Prière du Mardi 23 Mai 2017

MARDI 23

«Crois au Seigneur Jésus » 

Textes à lire : Ac 16,22-34 ; Ps 138(137) ; Jn 16,5-11

 

[accordion]
[acc_item title= » Lecture :« ] 

L’Évangile de ce jour nous fait part de la séparation qui accable les disciples de Jésus et ils ne songent même pas lui demander où il va. Ils ne comprennent pas la nécessité de la séparation ; ils se croient laissés à eux même dans un monde ennemi. Ils  sont tristes. On peut comprendre la tristesse des disciples quand on sait que généralement la séparation n’est pas toujours chose facile pour nous encore plus celle du Christ avec ses disciples.

Et c’est tout à fait normal qu’ils soient tristes quand il leur parle de son départ car en Jésus ils avaient trouvé le refuge, la confiance et l’assurance. Mais les disciples devraient se réjouir, car une fois retourné chez son Père il enverra  l’Esprit Saint qui les enseignera et les rappellera toutes choses. C’est l’Esprit Saint qui les conduira vers la vérité tout entière (16,13) c’est à dire leur fera comprendre  qui est réellement Jésus. Il sera avec eux témoin de Jésus dans le monde (15,26-27 ; 16,8-11). Son rôle sera de démontrer la culpabilité du monde, de le confondre en réfutant les accusations qu’il a portées contre Jésus et qu’il porte aujourd’hui contre les chrétiens. Un procès a été institué contre Jésus par le monde incrédule et il se poursuit aujourd’hui contre les chrétiens.

Le monde est représenté ici par les autorités Juives qui s’imaginaient que le péché était de croire en Jésus (voire 9,34 note). Le défenseur fera comprendre  l’inverse, que le péché est le refus de croire en Jésus (8,24 ; 9,41 ; 15, 22-24) ; la justice de Jésus sera attestée par son entrée dans la gloire du Père. Ce sera là le signe de sa victoire sur le monde. Le monde s’imagine l’avoir jugé et condamné à mort, mais il se trompe, car lorsque Jésus fut élevé sur la croix, ce fut en réalité le prince de ce monde qui fut jeté dehors et perdit son emprise sur le monde (12 ; 31-32). Ainsi donc l’Esprit Saint refait le procès de Jésus en révélant aux croyants le sens de ce qui s’est passé. Et eux par la force de leur prédication, le courage de leur témoignage et la sainteté de leur vie démontrent l’erreur du monde.

[/acc_item]
[acc_item title= »Méditation :« ]

Partant de ces textes, médite sur ton rapport avec l’Esprit Saint.

[/acc_item]
[acc_item title= »Prière : « ]

Garde nous toujours dans la joie, Seigneur, que les mystères de ta résurrection soient toujours pour nous une source intarissable de joie et que l’eucharistie de pâque nous apporte une joie éternelle.

[/acc_item]

[acc_item title= »Action : »]

soit toujours dans la joie quelle que soit la circonstance de ta vie.

[/acc_item]

[/accordion]

Poster un commentaire