aucun commentaire pour l'instant

Piste de Prière du Lundi 27 Mars 2017

« Je vais créer un ciel nouveau et une terre nouvelle » 

Textes à lire : Is 65,17-21 ; Ps 30(29) ; Jn 4,43-54

[accordion]
[acc_item title= » Lecture :« ]

Emboîtant le pas aux lectures d’hier, les textes de ce jour visent davantage à susciter en nous la foi en Celui que saint Jean appelle l’Envoyé de Dieu, Jésus Christ. Rappelons-nous que le Carême est un temps favorable pour raviver la grâce du baptême. Nous mourrons donc au péché et devenons davantage participants  à la vie nouvelle dans le Christ ressuscité, et recevons ce même Esprit de Dieu qui a ressuscité Jésus d’entre les morts. Dans la première lecture, Dieu nous présente  cette vie nouvelle sous le symbole « d’une terre nouvelle et d’un ciel nouveau ». Comme les eaux du déluge engloutirent le péché des hommes et donnèrent naissance à une création nouvelle, ainsi se présente ce temps de Carême pour le chrétien. Son péché est englouti par la mort du Christ et il renaît à la vie nouvelle du Ressuscité, la vie éternelle.

L’Évangile pour sa part nous fait comprendre que Jésus est la seule personne capable de nous donner cette vie éternelle, moyennant notre foi. Telle est la signification de la guérison de ce jour, qui permit au fils du fonctionnaire royal de passer d’un état moribond à la vitalité. Sans la foi en effet, il est impossible d’obtenir la vie éternelle. La foi devient ainsi une question de vie ou de mort : « Celui qui ne croit pas au Fils unique de Dieu n’a pas la vie en lui » (1Jn 5,12).  Et comment pouvons-nous dire que nous croyons en Jésus s’il y a des choses et des personnes qui prennent sa place dans notre vie ? Il s’en suit donc que chaque fois que le Christ n’occupe pas la première place dans notre vie ou dans notre cœur, le moins qu’on puisse dire de nous c’est que nous sommes dans un état de coma spirituel. La Parole de Dieu est le moyen par lequel il veut que nous croyions en lui aujourd’hui. Mais cette Parole n’est pas seulement celle qui est écrite dans la Bible. Dieu parle aussi à travers la tradition de l’Église et les signes du temps. Pour bien la cerner, deux attitudes sont requises : l’adhésion (la foi) et l’attention. Ce qui revient à croire profondément en Dieu et écouter attentivement ce qu’il nous dit ou  encore, « croire pour mieux comprendre », comme le dit saint Augustin. Et si Dieu nous donne la grâce de comprendre quelque chose de sa Parole, que cela nous aide à croire davantage en Lui. C’est en quelque sorte ce que nous enseigne le fonctionnaire royal de l’Évangile : chercher le Seigneur (Cf. Jn 4,47), croire en sa Parole (Cf. Jn 4,50) et enfin, comprendre et croire davantage (Cf. Jn 4,53).

 [/acc_item]
[acc_item title= »Méditation : »]

Parcours l’histoire de ta vie et  tu y verras tous les signes que Dieu a accomplis pour susciter en toi la foi et l’amour. À la suite de cette relecture de foi de ta vie, découvre combien Dieu a ardemment soif de ta foi en Lui pour ta propre gloire.

 [/acc_item]
[acc_item title= »Prière : « ]

Prie avec le Psaume du jour.

 

[/acc_item]

[acc_item title= »Action : »]

Efforce-toi d’écouter Dieu et de le rencontrer dans les événements qui vont meubler ta vie aujourd’hui.

[/acc_item]

[/accordion]

Poster un commentaire