aucun commentaire pour l'instant

Piste de Prière du Lundi 22 Mai 2017

Lundi 22

« Quand viendra le Défenseur, il rendra témoignage…» 

Textes à lire : Ac 16,11-15 ; Ps 149 ; Jn 15,26-16,4

 

[accordion]
[acc_item title= » Lecture :« ] 

La méditation des textes de ce jour voudrait éveiller notre attention sur l’importance capitale de la troisième personne divine, le Saint Esprit.  Dans l’Évangile, Jésus le présente comme le Défenseur, l’Esprit de vérité que le Père enverra  pour lui rendre témoignage. En fait, le Saint Esprit est l’Esprit du Père lui-même (v. 26). Par la grâce de la foi et du baptême donc, Il est répandu dans nos cœurs, nous rendant participants de la vie de Dieu en Jésus et de sa mission ((v. 27). Ceci dit, l’Esprit Saint n’est pas une force magique qui nous programme à faire automatiquement des choses indépendantes de notre volonté,  mais plutôt la puissance ou la Présence divine, qui veut avec notre collaboration et notre liberté, continuer la mission du Christ.

Étant alors l’Esprit de Vérité comme le dit Jésus, à lui seul revient le droit de nous introduire dans la vérité tout entière. Ainsi, c’est grâce à lui que nous comprenons les Saintes Écritures et y discernons la volonté du Père. C’est par lui, en lui et avec lui que nous pouvons vivre, penser et aimer à la manière du Christ, parce que vivre comme le Christ est la seule raison de notre existence. C’est en fait dans cette même perspective  que Jésus promet aux siens l’Esprit Saint, qui sera avec eux pour les affermir et les défendre au moment des épreuves. C’est d’ailleurs ce qui est illustré dans la première lecture. Sous l’assistance de l’Esprit Saint, saint Paul et ses compagnons,  en dépit des persécutions, parcourent des villes pour annoncer le Christ aux païens. Et là, l’Esprit Saint les précède et dispose  les personnes à accueillir l’Évangile. C’est le cas de cette riche commerçante nommée Lydie, qui se convertit en écoutant  la prédication de Paul et demande à être baptisée, elle et toute sa famille.

[/acc_item]
[acc_item title= »Méditation :« ]

Soulignant  l’importance vitale de l’action de l’Esprit Saint dans la vie de l’Église et dans le cœur des croyants par rapport à l’Écriture Sainte, Sa Sainteté le Pape Benoît XVI, dans son exhortation apostolique Verbum Domini, n°16, enseigne que : « Sans l’action efficace de l’Esprit de vérité, on ne peut comprendre les paroles du Seigneur. Comme le rappelle Saint Irénée : « ceux qui ne participent pas à l’Esprit ne puisent pas au sein de leur Mère (l’Eglise) la nourriture de vie, ils ne reçoivent rien de la source très pure qui coule du Corps du Christ ». Comme la Parole de Dieu vient à nous dans le Corps du Christ, dans le Corps Eucharistique et dans le Corps des Écritures par l’action de l’Esprit Saint, de même elle ne peut être accueillie et comprise pleinement que grâce à ce même Esprit. » Partant, cultivons-nous l’attention et le silence pour discerner et participer à la vie et l’action de cet Esprit ?

[/acc_item]
[acc_item title= »Prière : « ]

Seigneur, apprends-moi à reconnaître les signes de ton Esprit et à rester docile à ta volonté.

[/acc_item]

[acc_item title= »Action : »]

Exerce-toi au recueillement pour laisser la Parole de Dieu demeurer en toi.

[/acc_item]

[/accordion]

Poster un commentaire