aucun commentaire pour l'instant

Chorale Jean Pierre Gaignard

Présentation de la chorale jean pierre Gaignard des martyrs de l’Ouganda
Suite à une ordonnance épiscopale du 22 février 1971 autorisant la célébration de messes pré dominicale, La chorale jean pierre Gaignard ex chorale des jeunes des martyrs de l’Ouganda a été fondée le 14 novembre 1984 pour chanter les messes du samedi soir à 18H 30mn sous l’égide du père Michel Betbese qui a facilité érection pour deux raisons:

Parce qu’il était responsable de chorale des enfants et il était l’Aumonier des Jeunes. Parmi tous les prêtres, c’est lui qui accompagnait les chorales et aimé la musique.
Elle regroupait des jeunes filles et garçons âgés de 18 à 35 ans venant d’horizons divers. A ce groupe s’est ajouté quelques membres de la jeunesse estudiantine catholique, la JEC qui était un démembrement de la petite chorale des martyrs qui animait déjà les messes de 11h.

La JEC (dont l’aumônier était P. Jacques RIERA ) depuis plusieurs année, animé cette MESSE Pré Dominicale avec un Certain Martin (Enseingnant au Sécré-Coeur). Ainsi les premiers Choristes étaient Jécistes avec comme premier animateur Felix MENDY avant que Martin SAMBOU ne prenne la direction, parce qu’il était plus apte musicalement.

Le 17 mai 2007, elle fut rebaptisée chorale jean pierre GAIGNARD des martyrs de l’Ouganda, du nom du missionnaire laïc français catholique qui a beaucoup œuvré pour l’église catholique du Sénégal.
La chorale a connu plusieurs maitres de chœurs tels que : Martin SAMBOU, Pierre Dasylva, Paul benoit SARR, Michel SAGNE, Michel SENE, Joseph Sémou Diouf, Jean Noel DIOUF, guillaume Diallo, Marc SYLVA, ANDRE B. K DIATTA, Joseph NDIOR, Michel Simon NDIAYE, et Stanislas Diandy actuel responsable des Maîtres de chœurs de la chorale.

Actuellement elle compte 50 choristes actifs et ses objectifs initiaux demeurent aujourd’hui ; il s’agit de :
L’animation des messes du samedi soir
L’animation des offices religieux tels que les mariages, les décès, les veillées de prières,
La production et la diffusion de chants religieux et profanes
L’organisation de spectacles culturels (concert, soirées…)

Poster un commentaire